La location saisonnière

La location saisonnière

By Invisty

L’investissement locatif est un placement très répandu et populaire auprès des Français. Premier en France, ce type d’investissement est l’un des plus vieux encore pratiqué. En effet, après toutes ces années, il reste une valeur sûre et rentable.

De plus en plus d’adeptes et cela ne risque pas de changer car il est désormais possible de déléguer son investissement locatif afin d’investir à distance ou à proximité. De nouvelles méthodes se sont développées, notamment la location saisonnière qui commence à se démocratiser en France.

La location saisonnière, qu’est-ce que c’est ?

La location saisonnière est de courte durée. Cela signifie que votre bien est occupé que pour de courtes périodes. La plupart du temps par des touristes ou des professionnels en déplacement. L’appartement est donc loué pour un nombre de nuitées prédéfinies.

 

Ce genre de location peut se gérer grâce à la plateforme Airbnb ou bien par des conciergeries en ligne qui s’occupent de votre location pour vous. Ces services sont surtout utiles lorsque votre logement est loin de votre lieu de vie.

Les avantages de la location saisonnière

La location saisonnière comporte de nombreux avantages. Tout d’abord les revenus sont plus élevés et permettent d’obtenir un bien pratiquement autofinancé, d’où sa popularité grandissante.

Ensuite, c’est un type de location qui protège des loyers impayés puisque les nuits sont payées en avance et qu’une caution peut être demandée pour plus de sécurité.

 

Vous obtenez donc un bien avec une rentabilité très élevée et une sécurité contre les loyers impayés. Pour ce qui est de la dégradation, l’assurance d’Airbnb couvre les dégâts à hauteur de 800 000€.

Où investir ? 

Comme toujours dans l’immobilier, l’emplacement est roi et la location saisonnière n’échappe pas à la règle. Pour louer en courte durée, il faut trouver une ville qui attire les touristes et qui possède le moins de périodes creuses possibles, afin de limiter au maximum la vacance locative. Pour cela, il est alors nécessaire de bien connaître les lieux, les prix pratiqués et la fréquence de location des biens suivant leur typologie. À savoir que des conciergeries spécialisées peuvent s’occuper de l’estimation de votre logement.

Suivant l’endroit où vous louez, il faut savoir privilégier certains types d’investissement. Par exemple, en bord de mer et en milieu urbain les petites surfaces se loueront plus facilement. A contrario des maisons atypiques ou des très grandes surfaces qui auront plus de succès dans les campagnes.

 

Dans tous les cas, un logement près des commodités ou proche des transports en commun sera toujours apprécié.

Quelle rentabilité ? 

Investir en location saisonnière comporte un avantage majeur : la rentabilité. En effet, ce type de location va parfois jusqu’à doubler la rentabilité d’un bien.  C’est une véritable aubaine pour un investisseur qui souhaite acquérir un bien autofinancé.

Pour les logements en région PACA, à Marseille par exemple, la rentabilité ne descend pas en dessous de deux chiffres si tous les critères sont respectés.

 

Évidemment, la rentabilité nette dépendra aussi de votre régime fiscal, ainsi que des frais et charges diverses. Malgré tout, la location saisonnière reste plus avantageuse que la plupart des investissements.

Gérer son investissement à distance

Investir dans une location saisonnière semble être la solution idéale pour augmenter la rentabilité de son logement. Pourtant, la gestion de ce bien peut parfois être compliquée.

En effet, entre la gestion des annonces, des dates de location, de la remise des clés, du ménage entre les différents occupants et des documents administratifs.  Ce type de location peut vite devenir un enfer à gérer.

Heureusement, comme nous l’avons évoqué précédemment, il existe une solution permettant de ne plus vous soucier de cela. Il est désormais possible de déléguer la gestion locative de son logement à des conciergeries en ligne.

 

Chez Invisty, nous sommes partenariat direct avec ce type d’entreprises afin de faciliter l’organisation de votre logement. Ainsi, il ne vous reste plus qu’à confier cet investissement et vous serez libéré de ces obligations

Quelle est la réglementation de ce type de location ?

Comme le développement de ce type de location est assez récent, la réglementation l’est aussi. Elle se base principalement sur le bail d’habitation classique mais a tout de même été mise à jour en 2014 par la loi Alur suite au succès des locations Airbnb.

Aujourd’hui le meublé touristique est défini ainsi :

Article 145 de la loi ELAN n°2018-1021 du 23 novembre « villas, appartements ou studios meublés, à l’usage exclusif du locataire, offerts à la location à une clientèle de passage qui n’y élit pas domicile et qui y effectue un séjour caractérisé par une location à la journée, à la semaine ou au mois.

En règle générale, il est possible de louer sa résidence principale pour de la location saisonnière à raison de 120 nuits par an ou alors 10 jours par mois. Vous pouvez le faire sans aucune demande d’autorisation, de déclaration ou de changement d’affectation.

Cependant, il existe des exceptions :

Si vous louez votre résidence secondaire (un logement occupé moins de 8 mois par an) ou bien que votre bien se trouve dans une ville de plus de 200 000 habitants, vous avez l’obligation d’obtenir un numéro de déclaration de votre mairie ou commune. Attention : d’autres exceptions existent si vous louez sur Paris.

 

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter cet article ou encore les conseils d’AirBnB.

La fiscalité ?

Louer un bien en meublé touristique vous expose aux impôts et aux prélèvements sociaux semblable à la location classique. Il est impératif que vous déclariez vos loyers. Depuis plus d’un an, le fisc surveille des très près les locations AirBnB afin de limiter les excès de location et les revenus perçus.  Ainsi, suivant vos revenus locatifs vous serez soumis à différents régimes fiscaux.

 

Pour en savoir plus sur la fiscalité dans l’investissement locatif consultez notre article : location nue VS location meublée.

Qu’en conclure ?

La location saisonnière possède de nombreux avantages. Cet investissement est une véritable mine d’or en termes de rentabilité et reste la méthode la plus fiable pour obtenir un bien auto-financé.

De plus, elle vous garantit une certaine sécurité financière puisque les nuits sont réglées à l’avance : fini la crainte des loyers impayés.

Bien que cette activité soit chronophage et demande un effort d’organisation, il existe des solutions afin de déléguer la gestion de votre investissement à une conciergerie en ligne. Ainsi, Vous gérez seulement vos finances.

 

Vous êtes intéressé pour obtenir un bien en location saisonnière ? Contactez notre équipe et obtenez dès aujourd’hui un conseil et un suivi personnalisé gratuit.