fbpx

Est-ce possible de faire un investissement locatif sans apport ?

Investir sans apport

60 %.

C’est le pourcentage des prêts immobiliers accordés sans apport dans le cadre d’un investissement locatif. Il s’agit d’un chiffre considérable qui est accentué si un dossier est bien préparé.

Les prêts dans l’investissement locatif

Au moment de l’étude du montant final de financement, les banques demandent généralement un apport personnel de 10% minimum, du prix de l’acquisition. Cela permet de couvrir des frais annexes comme ceux des notaires, et d’obtenir des conditions de prêt souvent plus avantageuses.

Dans le domaine de l’investissement locatif, il est facile d’obtenir un prêt sans apport. Cela permet de se créer un patrimoine sans avoir besoin de puiser dans son épargne. Nous utilisons donc l’argent de la banque pour gagner des revenus. Afin d’obtenir une rentabilité maximale, il peut être intéressant d’emprunter lorsque les taux sont bas et que les bénéfices gagnés grâce aux loyers sont supérieurs au coût de l’endettement.

L’emprunt peut inclure la totalité des frais, on dit qu’il est de 110 %. Il peut également aller jusqu’à 130% si des travaux sont envisagés. Cela est assez courant dans l’investissement immobilier ancien.

Nos recommandations

Il est important de savoir que la banque peut émettre des réticences pour ce prêt si vous n’êtes pas propriétaire de votre résidence principale, bien que cela ne soit pas indispensable. Il est important d’avoir un revenu stable depuis plusieurs années, à travers un CDI par exemple. La gestion de vos finances personnelles dans le temps et les investissements précédents sont également importants. L’âge est un critère considérable puisqu’il est plus difficile d’obtenir son prêt à partir d’un certain âge. Les “bons clients” disposant de plusieurs contrats dans la banque sont également favorisés. La personne ne réunissant pas tous ces critères peut quand même se voir autoriser un financement sans apport lors d’un achat locatif, s’il présente un projet sérieux.

Pour éviter ce refus, vous devez construire un dossier complet et fiable de votre projet d’investissement démontrant ses points forts et différents éléments financiers.

Certains éléments sont déterminants :

  • Être clair sur le coût total du projet
  • Être sérieux dans la préparation du dossier
  • L’emplacement (ville et quartier à potentiel)
  • Les charges (taxe foncière, assurances, mensualités en cours de paiement et celles liées à l’investissement, assurance de prêt, frais de gestion, frais d’agence…)
  • Le rendement locatif (déterminer le prix du loyer grâce à des calculs précis en prenant l’évolution des loyers en considération)
  • Le type de bien (neuf ou ancien, vide ou meublé…)

Contactez-nous pour avoir plus d’informations à ce sujet. Invisty est votre allié dans votre projet d’investissement locatif et toutes les démarches administratives. Rejoignez notre communauté simplement et rapidement.

Investir avec Invisty

Pour construire vos projets avec nous dans l’investissement locatif  autofinancé et autogéré, remplissez notre questionnaire gratuit en 2 minutes. Cela nous permettra de vous envoyer des conseils gratuits pour atteindre vos objectifs.

Partager