Protéger son investissement locatif

Comment protéger son investissement locatif ?

protéger son investissement locatif

By Invisty

L’investissement locatif est l’un des placements financiers les plus sûrs. La plupart des conditions liées à l’achat immobilier reposent sur des faits concrets et laissent très peu de place au hasard. Cependant bien que son risque soit proche de zéro, il n’est pas non plus nul. Il reste quelques risques liés à l’investissement locatif mais ces derniers sont facilement contournables.  Cependant pour plus de tranquillité d’esprit, il existe des moyens de protéger définitivement son investissement.

Les assurances

 

Bien que les dégradations et les loyers impayés restent une crainte importante du bailleur, ces deux éléments sont beaucoup moins répandus qu’on puisse le penser. Cependant comme le dit un vieux dicton : « Prudence est mère de sûreté ». Être préparé en cas de problème peut toujours être utile. Aussi voici les assurances qui peuvent vous sortir d’une mauvaise passe.

  • L’assurance emprunteur.

Cette assurance sert à garantir un emprunt que ce soit en cas de perte d’emploi, de décès, etc. Comment ça marche ? Suivant le type d’emprunt que vous prenez vous choisissez une formule particulière. Cette assurance garantit en cas de décès le remboursement du prêt et ne transmet pas l’obligation de remboursement aux ayants droit. En cas d’invalidité, l’assureur prend en charge la totalité ou une partie des mensualités selon le type de contrat. Pour ce qui est de la perte d’emploi, l’assurance peut couvrir un licenciement et donc prévoir le remboursement des échéances de prêt. Aussi votre prêt est assuré quoi qu’il en soit.

  • L’assurance propriétaire non occupant

Autrement connue sous le nom de PNO ou CNO, cette assurance est obligatoire quand le propriétaire est non-occupant et c’est elle qui couvrira les dégradations sur L’immobilier : On parle ici des murs de votre investissement.

  • L’assurance loyers impayés

L’assurance la plus répandue dans le locatif : l’assurance loyers impayés. Cette assurance demande une petite partie de votre revenu locatif mais vous protège intégralement en cas d’impayés. Elle va même jusqu’à couvrir la vacance locative. La plus grande crainte du bailleur est maintenant couverte !

Le dossier locataire

L’étude du dossier locataire est une pratique devenue nécessaire à la location, tellement qu’il paraît même idiot de la mentionner pourtant beaucoup de propriétaire sous-estime l’importance de cette étape. Le choix du locataire présente un véritable avantage. Suivant le type de location que vous souhaitez effectuer, votre bien pourra être dégradé ou votre locataire sera en impossibilité de payer. Aussi ce n’est pas seulement le profil du locataire qu’il faut étudier mais surtout celui de ses garants, notamment en cas de location étudiante !  

Pour conclure

De nombreuses solutions existent pour protéger son investissement, de la plus coûteuse à un simple contrôle de locataire. Cependant pour assurer ses arrières il faut prévoir en amont quel genre d’assurance mettre en place pour protéger son investissement.

Toutefois si vous n’êtes pas sûr de votre choix, vous pouvez passer par un professionnel qui s’assurera que votre achat est adapté à votre projet : notamment si vous recherchez une forte rentabilité et un bien en autofinancement.

Aussi si la location de votre appartement ou maison vous pose problème, des services de gestion locative peuvent vous aider à faire le tri et à aménager le départ et l’arrivée de nouveaux locataires.

Enfin si vous cherchez à combiner ces deux éléments vous pouvez passer par une entreprise d’investissement clé en main comme Invisty qui vous accompagnera de A à Z sur votre projet afin de le gérer à votre place.

 

Définissez votre projet dès maintenant !